Petrolegate : LES TAPIS DANS L’OMBRE SONT DECOUVERTS

0
26

Depuis quelques semaines, les informations vont bon train et les dessous du fameux dossier Petrolegate se font jour.

Nous l’écrivions il y a quelques jours que le Ministre du Commerce AdedzeKodjo également président du Comité de suivi des fluctuations des produits pétroliers (CSFPPP) avait envoyé une lettre au directeur Afrique d’un trader pour recommander et enjoindre ce dernier de travailler désormais avec une société dit-on à l’issue d’une supposé réforme du secteur pétrolier au Togo. Et cette société que recommandait désormais le ministre était « Togo Negoce Pétrole (TNP ) » que dirige le sieur Mivedor Ekué également Directeur Général de Togo Invest.

A l’époque, nous nous interrogions sur la soit distante réforme made in Adedze Kodjo quand nous découvrions que la personne à contacter, sur souhait du ministre du commerce par le dit trader au sein de TNP n’est autre que l’actuel maire d’AgoèNyivé 1 et Directeur Général de ANTASER Adanbounou AkoétéKovi.
Dans la foulée, nos investigations nous ont permis de découvrir autre chose plus inquiétante et qui entacherait bien de personnes. Ce qui nous amène à beaucoup d’analyses et de questionnements.

Le sieur Adanbounou AkoétéKovi la personne contact au sein de Togo Negoce Petrole (TNP) est aussi l’un ou sinon le premier responsable de la Société Togolaise d’Intermédiation Pétrolière (STIP) dont l’associé est l’actuel directeur administratif et financier de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP), Aziadekey Elom Kwami.

Tous deux, Adanbounou Akoété et Aziadekey ElomKwami se retrouveraient par magie peut-être, subitement ou par l’onction du Saint Esprit dans le Conseil d’Administration de Togo Negoce Petrole (TNP).

Une coïncidence bizarre tout de même surtout lorsqu’on sait que toutes ces manœuvres ont commencées en mars et en avril 2020 donc 2 mois avant l’affaire dite Petrolegate.

Pourrions-nous insinuer des choses à ce stade ? Nous nous en gardons, car, d’autres aspects et analyses seront développés dans nos prochaines parutions avec des preuves à l’appui. Et pour nos lecteurs, dans cette parution du jour, nous nous réservons de publier les noms des autres administrateurs de Togo Negoce Petrole (TNP).

Ceci permettra, nous l’espérons à l’opinion de mieux comprendre ce dossier dit Petrolegate que des esprits avisés avaient vite fait de qualifier de fakenews à la puissance Giga, en allusion au procès en cours de notre confrère l’ALTERNATIVE devant la justice.

Pour rappel, le journal l’ALTERNATIVE avait été condamné il y a quelques mois en Première Instance pour défaut de preuves concernant des allégations de détournement d’environ 500 milliards de FCFA par un citoyen. Le confrère a interjeté appel et le verdict de la cour est attendu en début juillet prochain, ce après plusieurs reports.

Revenant à notre sujet du jour, il faut noter tout simplement que selon les recoupements, la Société togolaise d’intermédiation pétrolière (STIP) des sieurs Adanbounou et Aziadekey au capital social de 5.000.000 FCFA et dont le siège social déclaré est à Lomé, quartier Baguida, Immeuble Covi-Trans ( qui selon les informations serait liée à Adedze Kodjo) non loin de la Poste 12 BP 238, Tél 00228 22 71 98 25, a débuté ses activités le 24 septembre 2020 dont le NIF (Numéro d’identification Fiscale) 1001693827 est attribuée le 30 avril 2020.
img-20210601-wa0122.jpg

La Société Togo Negoce Petrole (TNP) au capital social de 10.000.000 FCFA et dont le siège social déclaré est à Lomé, quartier les Etoiles BP60271 Tél 00228 90 05 71 63 a débuté ses activités le 9 octobre 2020 et le NIF 1001713571 attribué la même date.
img-20210601-wa0123.jpg

Deux dates de début d’activités, 24 septembre 2020 pour la STIP et le 9 octobre 2020 pour le TNP dont l’objet social de chacune des Sociétés est la suivante :
Pour la TNP, l’objet social est « Toutes opérations d’intermédiaires, de médiation, de négoce dans les secteurs pétroliers, la recherche de partenaires, de joint-ventures, de collaboration dans le domaine d’activités liées aux opérations pétrolières et connexes ou assimilées ».
Pour la STIP, l’objet social est « la négociation, la médiation, la résolution des conflits dans le domaine des activités du pétrole. L’exercice, la gestion et le développement de toutes activités dans le domaine de la médiation sous toutes ses formes dans le secteur pétrolier ».

Un neveu du ministre Adedze Kodjo par magie au TNP et au STIP

Pourrions-nous parler de magie ou de bénédiction divine en retrouvant le sieur AZIADEKEY ElomKwami, neveu du ministre du commerce et président du CSFPPP, Adedze Kodjo, comme membre du Conseil d’Administration de Togo Negoce Petrole (TNP) et l’un des responsables associés de la Société togolaise d’intermédiation pétrolière (STIP) ?

L’interrogation est d’actualité si on considère tous les aspects et ou paramètres des créations à dessein de STIP et TNP sans occulter les manœuvres et plus précisément des motivations réelles du ministre Adedze Kodjo à prétexter une imaginaire réforme du secteur pétrolier pour enjoindre à un trader de travailler désormais avec la Société Togo Negoce Petrole (TNP).

Ou bien doit – on croire Adedze quand il déclare « qu’on lui a demandé de venir faire »
Et dans ce cas, c’est qui le « on »?

L’autre question que nous nous posons est de savoir si le sieur AZIADEKEY Elom Kwami, neveu du Ministre du Commerce Adedze Kodjo et l’actuel directeur des services administratifs et financiers de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) depuis sa création, n’est-il pas dans une situation d’incompatibilité de charges en ses qualités de membre du Conseil d’Administration de la Société Togo Negoce Petrole (TNP) et l’un des responsables associés de la Société togolaise d’intermédiation pétrolière (STIP) ? Ou bien son statut de neveu du ministre Adedze Kodjo le blanchirait et le présenterait plus blanc que l’agneau ? Si incompatibilité il y a, ne décrédibiliserait-il pas l’image et les actions de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici