Recensement électoral dans la Zone 2: Les cadres UNIR du Moyen-Mono mobilisent la population

0
1379

 La période de  recensement électoral dans la Zone 2 dans le cadre des élections à venir au Togo,  c’est du  20 au 27  mai 2023. C’est ce qu’indique un communiqué de la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI), signé de son président Dago Yabré et rendu public le mardi dernier.

 En vue de mobiliser les citoyens en âge de voter à adhérer massivement à cette opération dans leur préfecture, les cadres du Moyen Mono du Parti Union pour la République(UNIR), la majorité au pouvoir,   avec à leur tête  le  Coordonnateur, le Consul Victor SOSSOU, ont  organisé une réunion de sensiblisation  au centre communautaire de  Tohoun, chef lieu de la préfecture ce samedi 20 mai 2023.

Dirigée par les députés Djossou SEMODJI et Koffi SODOKIN, en présence et plusieurs autres cadres, la rencontre a rassemblé,   outre les  membres des comités de base venus des différents cantons, plusieurs militantes et militants.

En plus du travail de sensibilisation déjà fourni par les cadres et  la base, il s’est agit de sensibiliser les citoyens afin que l’opération se déroule dans le respect des lois et suirtoutr dans le calme.

Il a été également relevé,  le bien-fondé de ce recensement électoral et la nécessité de veiller à ce que toutes les personnes âgées de 18 ans et plus, soient recensées.

 Les appuis et les réglages techniques pouvant favoriser le bon déroulement des opérations dans chaque CRV ont été discutés et fournis.

Qui veut aller loin ménage sa monture”, a indiqué Djossou Sémodji. C’est la raison pour laquelle, selon lui, les cadres travaillent depuis des mois  pour mobiliser la population en âge de voter de la précfecture à aller se faire recenser pour que le jour du vote elle puisse voter.

C’est le mardi dernier, que M. Yabré a dans un communiqué rendu public les nouvelles dates après  avoir reportée les premières.

Dans la zone 1, l’opération avait connu quelques difficultés, malgré la forte mobilisation de la population. Le gouvernement lors de son coneil des ministres avait  déploré ses discfonctionnements et souhaité que les dispositions soient prises pour que le reste de l’oparétaion puisse de dérouler dans de bonnes conditions. Même souhait de la CENI qui a lancé un appel à la population dans ce sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici