Togo : L’eau va couler à flots en milieu rural

0
676

L’eau est une ressource vitale qui offre une gamme de services indispensables pour le développement. En matière d’accès des populations à l’eau et à l’assainissement, le Togo a réalisé un bond remarquable au cours de ces dernières années. De 25% en 2005, le taux d’accès à l’eau titille aujourd’hui la barre de 60%. L’objectif est d’atteindre prochainement le seuil de 85%. Pour y parvenir, des actions sont décuplées en milieu rural, semi-rural et urbain. Un énième projet est en gestation, il contribuera à améliorer la desserte en eau potable.

Pour les 02 prochaines années, le Togo va se doter de plus de 600 postes d’eau autonomes à énergie solaire, répartis dans les 05 régions. L’initiative tient du fait que le pays veut renforcer l’hydraulique villageoise et faire progresser l’accès à l’eau potable en milieu rural. Tout étant compris, plus d’une trentaine de préfectures bénéficieront des postes, dont 185 seront construits en 2022.

Le Passco 2 déjà en œuvre

C’est un Projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural des régions de la Kara et des Savanes dont les travaux ont été lancés en février 2021 à Kounsogou (03 km de Dapaong). Financés à 6,5 milliards de francs CFA, ils portent sur la réalisation de 200 nouveaux forages dans chacune des 02 régions, la réhabilitation de 200 anciens forages (100 par région), la construction de 200 latrines modernes (100 par région) dans les écoles et localités rurales. 

Près de 300 000 personnes bénéficieront directement des ouvrages, ce qui fera passer le taux de couverture à l’eau potable en milieu rural de 77 à 85% dans la Kara et de 67 à 72% dans les Savanes. Le taux des maladies hydriques sera également réduit dans les zones bénéficiaires.

Passco, mais pas que

A la suite du lancement du Passco 2, le Togo et la société française Vergnet Hydro ont conclu un contrat pour le déploiement de 300 pompes hydrauliques manuelles au nord du pays. L’implantation des infrastructures facilitera la vie à 120 000 habitants au total. L’initiative aidera le gouvernement à élever le taux de couverture en milieu rural. 

Depuis 2019, le numérique est inclus dans la démarche gouvernementale destinée à résoudre la problématique de l’eau en milieu rural. Un dispositif de Suivi des ouvrages de forages et des indicateurs pour l’eau (Sofie) a alors été lancé. Basé sur une interface numérique mobile et une localisation GPS, il assure un approvisionnement permanent en eau potable, grâce à un suivi constant et une réparation rapide des points d’eau ou forages défectueux. L’outil a permis de réduire le délai de réparation des forages, de plusieurs mois à 72 heures maximum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici