Atelier du hacrrun: Zeus Ajavon fait la surprise

0
20

Ouvert le 11 juillet dernier, l’atelier organisé par le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN), sur les réformes politiques et institutionnelles, clos ses travaux aujourd’hui, à l’Hôtel Radisson Blu, 2 février, à travers un débat général, selon le programme établi.

Hier jeudi, c’est le coordonnateur du Collectif Sauvons le Togo(CST) qui a fait une sortie qui a surpris plus d’un.

non seulement il déclare être optimiste sur l’issu de cette rencontre, lui qui semblait bouder au début les assises, comme l’ont fait ses alliés de CAP2015, mais il dit aussi regretter l’absence de certains partis politiques à ladite rencontre.

Dans ses propos rapportés par notre confrère de focusinfos, il apprécie la qualité des échanges, qui selon lui, augure un avancement positif.

Faut-il y voir en cette attitude de Zeus un virage? L’on ne serait le dire. Mais il fort à craindre une prise de distance de l’avocat.

« Depuis hier je suis là, si je suis revenu c’est que je crois que les choses sont en train d’avancer et positivement c’est pour ça que je suis revenu. J’ai participé activement au débat hier, j’ai participé encore plus activement au débat aujourd’hui et tout ce que je peux dire c’est que les gens parlent du fond de leur cœur et ils disent ce qu’ils ont sur leur cœur. Il n’y a pas de sous entendu, il n’y a pas, ce qui est important d’injure, d’acrimonie, d’invective, on dit ce qu’on a à dire même si ça ne plait, même si ça n’est pas bon on le dit et c’est l’ensemble de tout cela qui fait la beauté du débat qui se fait dans la salle et c’est pour ça que je suis revenu. Je crois que de ce débat là, j’espère qu’on en tirera des choses positives pour notre pays demain parce que je dis et je le répète je suis optimiste par nature. Je ne peux pas penser que le pouvoir politique ait organisé cet atelier, s’il n’y a pas la volonté politique d’évoluer. J’espère et je présume que la volonté politique pour faire évoluer les choses existe c’est pour ça que cet atelier a été organisé et c’est pour ça que les choses sont en train de se faire de cette façon et je suis convaincu peut être que l’histoire me démentira qu’à la fin de cet atelier le miracle se fera pour le Togo », dit Zeus Ajavon

Une déclaration qui fait dire à certains observateurs que le coordonnateur du CST, devient plus sage et serait entrain de prendre ses distances vis-à-vis de Jean-Pierre Fabre et de CAP2015.

Une affirmation peut-être trop hâtive aux yeux d’autres observateurs, qui pensent qu’il y a trop d’hypocrisie dans les attitudes de Zeus Ajavon, et qu’il n’est pas exclu que d’autres déclarations viennent après celle-ci pour dire le contraire. « ça été toujours comme cela ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici