Coopération France-Togo : Faure et Macron échangent à l’Elysée

0
431

En visite officielle à Paris, le Président de la République, Faure Gnassingbé a eu des échanges au cours d’un dîner de travail le mercredi 10 mai 2023 au palais de l’Élysée avec son homologue français, Emmanuel Macron.

Les deux chefs d’Etat ont, à cette occasion, réaffirmé leur détermination à renforcer le partenariat entre Paris et Lomé notamment dans les secteurs d’intérêt commun.

Au cours de cette rencontre empreinte de convivialité, les Présidents Emmanuel Macron et Faure Gnassingbé ont également passé en revue la situation sécuritaire dans la sous-région ouest africaine.

Ils ont exprimé leurs vives préoccupations face à la persistance des menaces terroristes et l’extrémisme violent dans la sous-région et le Sahel, et réitéré leurs engagements à œuvrer de concert à la lutte contre ces fléaux.

Les chefs d’Etat français et togolais ont appelé, à cet égard, à l’intensification de la coopération et du partenariat aux plans bilatéral et multilatéral pour l’éradication de la criminalité transfrontalière et le terrorisme.

 En effet, le chef de l’Etat togolais   s’est investi et continue d’ailleurs de le faire  pour une paix durable sur le continent africain, à travers des initiatives pour la stabilité notamment dans la sous-région et au Sahel. Par  le dialogue et la concertation, il  a su concilier les positions du Mali et de la Côte d’Ivoire à la sollicitation des dirigeants des deux pays dans l’affaire des 49 militaires ivoiriens.

Le Président de la République a pu apporter une solution diplomatique basée sur la concertation, la conciliation, conduisant ainsi à la libération de ces militaires, à la satisfaction des deux parties et la communauté internationale.

Le Président Faure Gnassingbé s’est aussi fortement impliqué pour une issue heureuse des transitions au Mali, au Burkina Faso, en Guinée et au Tchad.

Cette confiance de la communauté internationale pour la consolidation de la paix et la stabilité s’est surtout renouvelée avec des visites des délégations de ces pays frères à Lomé, pour recueillir les sages et utiles conseils du chef de l’Etat.

C’est donc en toute logique que le numéro 1 togolais a été sollicité par ses homologues africains dans d’autres rencontres de haut niveau, portant sur les mécanismes de résolution des conflits et de consolidation de la paix sur le continent

Le chef de l’Etat a su porter la voix du Togo en bilatéral, lors des sommets des instances régionales ou de l’Union africaine pour une synergie d’action en faveur de la paix sur le continent. 

Ses orientations au sein de l’Initiative d’Accra dédiée à la promotion des échanges d’information ainsi que la coopération dans la conduite des opérations militaires transfrontalières ont été saluées aussi bien par ses pairs membres de ce forum de haut niveau que par les partenaires multilatéraux.

Cette détermination du chef de l’Etat pour la stabilité en Afrique s’illustre également à travers l’envoi régulier des contingents togolais sous le drapeau des Nations unies, pour les opérations de maintien de la paix dans plusieurs pays africains et en dehors du continent.

Les différentes initiatives diplomatiques du Président togolais ont toujours concouru à l’instauration d’un climat de paix et de sécurité dans la région ouest africaine et au Sahel.

Cela dénote de la confiance dont jouit le Président de la République auprès de ses pairs et des institutions internationales, en matière de résolution des crises sociopolitiques et de consolidation de la stabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici