Crédits financiers : Le Togo à l’écoute des jeunes

0
931

C’est la couche sociale la plus active parce que pleine d’énergie, de volonté à travailler et de détermination à participer à l’essor du pays. L’exécutif n’exclut pas les jeunes, au contraire il les attire de sorte à marcher avec eux main dans la main et à s’entraider. Leur offrir de l’argent indispensable pour leurs affaires s’inscrit dans cette volonté.

Tout projet d’entrepreneuriat a besoin de fonds soit pour commencer, soit pour l’étendre afin d’avoir plus de bénéfices ou de retombées socioéconomiques. Comment être présent pour les jeunes en cas de besoins financiers, le FNFI est une réponse à cette question.

Outil de lutte contre la pauvreté

Créé en 2014 par le gouvernement, le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) lutte contre l’exclusion financière de toutes les couches sociales et économiques du pays.

Il renforce les capacités des Prestataires de services financiers (PSF) décentralisés afin de satisfaire permanemment les besoins de produits financiers de proximité, exprimés par les communautés qui n’ont pas accès à des services financiers classiques.

Un produit spécialement pour les jeunes

Il s’appelle Accès des jeunes aux services financiers (Ajsef). C’est un produit FNFI spécialisé de 02 cycles destinés aux jeunes en fin d’apprentissage ou en activité, tout corps de métier et diplômé sans emploi, ayant envie de se prendre en charge à travers l’auto emploi.

Les activités éligibles sont l’artisanat de services (coiffure, menuiserie, maçonnerie, soudure…), l’artisanat de production (tissage), la transformation, les petits services Tic, etc.

Le premier cycle de financement est de 200 000 francs et le cycle 2 permet d’offrir 300 000 francs. Le taux d’intérêt est de 8% constant l’an pour les 02 cycles et la durée maximum de remboursement est de 24 mois maximum, y compris un délai de grâce de 03 mois maximum.

Ajsef garantit une assurance (décès-invalidité, maladie, incendie) : 0,75% du montant du crédit à la charge du bénéficiaire. Il a accordé depuis sa création à la date de juillet 2023 un montant de 16,56 milliards de francs de crédits à la cible.

Le FNFI tourne à plein régime

Plus de 107 milliards de francs CFA de crédits ont été octroyés en 09 ans (de 2014 à juillet 2023) via les 13 produits mis à disposition des Togolais. Ils sont allés à 1,8 million de personnes, avec un taux de remboursement de 94,76% au 27 janvier 2023. Il est escompté que 255 000 autres personnes soient touchées par les actions du FNFI d’ici à 2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici