Crime crapuleux à Wagba Essouhoè dans le moyen Mono : Deux femmes cruellement assassinées…

0
983

La scène s’est passée le samedi 23 septembre 2023 dans les environs de 04h du matin, dans la localité de Wagba Essouhoè à environ 5 kilomètres à l’Est de Tohoun, (côté frontière Togo-Bénin), chef- lieu de la préfecture du Moyen-Mono.

Selon les informations, les corps des deux victimes ont été retrouvés à cette heure, décapités, alors que ce jour, il était organisé des funérailles dans la localité où étaient présents plusieurs filles et fils Adja venus de Lomé et de la diaspora.

Les informations recueillies   sur place précisent qu’à la suite de cet acte, le nommé Awoudji a été arrêté par la police, parce que pointé du doigt comme étant l’auteur présumé.  Vrai ou faux ? L’‘enquête de la police le dira.

 Actuellement la présumé auteur de cet acte se trouve les mains de la police qui devrait procéder à une enquête approfondie pour savoir la vérité et les raisons qui ont poussé l’auteur ou les auteurs à commettre un tel crime. Puisque visiblement, il pourrait s’agir d’un réseau de complices. L’auteur ne peut agir seul.    

Depuis le samedi, c’est la consternation au sein des familles et des proches des victimes. Pourquoi un tel acte et pourquoi cette coïncidence avec le moment où s’organisaient des funérailles dans la localité ?   Qu’ont-elles pu faire, ces femmes et pourquoi les femmes ?

Autant de questions que probablement l’enquête permettra d’élucider même si certains lient déjà l’acte à un crime rituel.

Ici le préfet de la préfecture du Moyen Mono (3eme à partir de la gauche )entouré du Commissaire de la police et du CB de la gendarmerie

A annonce de la nouvelle, le préfet du Moyen Mono, le CB de la gendarmerie et le commissaire de la police se sont transportés sur les lieux pour s’enquérir des faits et apporter leur soutien aux familles frappées par ce crime ignoble. Ils ont promis faire tout pour démanteler tout le réseau afin tous ceux qui sont impliqués puissent répondre de leurs actes conformément aux lois du pays.

Affaire à suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici