Des semences distribuées aux groupements de producteurs

0
63

Une cérémonie de distribution de semences de base et de semences commerciales certifiées de soja a eu lieu le 24 juin dernier à Sotouboua dans la région centrale. L’initiative est du gouvernement togolais à travers le ministère du Commerce appuyée par le « Programme Cadre Intégré et Renforcé ». Elle se situe dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement des capacités productives et commerciales de la filière soja au Togo, et vise à faciliter l’accès des semences sans coût aux principaux producteurs du pays pour une multiplication des semences de base et une production qualitative des semences commerciales certifiées de soja.

C’est environ 5000 kilogrammes de semences commerciales certifiées de soja qui ont été distribués à une quinzaine de groupements de producteurs de soja, composée de 1600 membres dont 480 femmes, pour une capacité moyenne de 2000 tonnes de production par campagne d’une part, et environ 3000 kilogrammes de semences de base pour 25 producteurs semenciers dont une dizaine de femmes d’autre part.

La ministre Essossimna Legzim-Balouki, a saisi l’occasion pour inviter les bénéficiaires à plus d’ardeurs dans leur travail de production, ceci en redoublant d’efforts, car les retombées sont avant tout pour eux-mêmes, mais aussi pour les populations et pour l’ensemble des pays de destination soja produit au Togo.

« La demande mondiale du Soja est de plus en plus croissante et nous avons l’ambition de satisfaire une importante partie de cette demande en offrant une production intensive de bonne qualité avec tous les encadrements et les formations dont vous avez besoin pour accroître la productivité et les revenus avec un rapport qualité/prix fortement concurrentiel », a laissé entendre la ministre qui a promis que le gouvernement mettra tout en œuvre pour professionnaliser la filière à travers la mise en place d’une interprofession soja où, chaque maillon sera mieux structuré en son sein et, où la passerelle d’un maillon à l’autre deviendra plus perceptible .
Elle a remercié les partenaires en développement, en particulier le Cadre Intégré Renforcé pour son soutien qui permet la réalisation du projet.
Cette distribution permettra aux populations bénéficiaires d’emblaver une superficie totale d’environ 200hectares. La ministre a promis que d’autres bénéficiaires seront sélectionnés l’année prochaine pour bénéficier des mêmes avantages, car l’opération est pérenne.
Les bénéficiaires viennent des régions économiques du pays.
La ministre du commerce avait à ses côtés son collègue de l’Agriculture, Ouro Koura Agadazi.
Les bénéficiaires se sont dits motivés par ce geste du gouvernement et ont promis faire mieux dans leur production.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici