Les personnes âgées gâtées pour les fêtes de fin d’année

0
24

100 personnes âgées ont célébrée avec faste samedi à Lomé la fête de fin d’année à l’initiative de l’ONG Association Nos Années de Vie(ANAVIE). Une initiative qui a permis aux participants de sortir de leur situation d’isolationnisme en période de fête.

Les retrouvailles entre les personnes du troisième âge, véritable bibliothèque et parfois négligées par la société leur a permis de partager quelques mets en famille dans le cadre d’un concept nouveau baptisé ‘HOPIPIPI’, qui veut dire : cri de joie pour les personnes âgées.

Makagni Koyabi, directeur des personnes âgées au ministère de l’action a au nom du gouvernement salué l’initiative très originale et encouragé sa ténue périodique, car estime-t-il l’individualisme et le capitalisme semblent avoir pris le pas sur le social, une situation qui n’arrange aucunement pas les personnes âgées.

‘C’est une bonne occasion pour notre département pour remercier la société civile qui fait des efforts pour prendre en charge les personnes âgées’, souligne –t-il.

‘ Le gouvernement a pour mission de pouvoir prendre en charge les personnes âgées. C’est d’ailleurs pourquoi le ministère que représente, a initié la loi portant protection et amélioration des conditions de vie des personnes âgées, a-t-il ajouté.

Pour Jean-Paul Ekuhoho, président de l’Ong l’objectif de l’initiative était de permettre à la société moderne d’aujourd’hui de se souvenir des personnes âgées, parce qu’il est donc temps de faire quelque chose pour remettre les pendules à l’heure.

‘Nous voulons à travers cette rencontre festive, permettre aux personnes âgées de bien fêter’, a-t-il confié à la presse.

L’ONG ANAVIE a pour mission d’orienter ses activités vers le social surtout en faveur des personnes du 3ème âge, et se positionne comme le défenseur de leurs droits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici