Les pétards interdits au Togo

0
135

L’importation, la vente et l’usage des pétards assourdissants et autres objets du genre qui troublent la tranquillité des populations sont et demeurent interdites au Togo, indique un communiqué du ministère de la sécurité et de la protection civile.
L’interdiction couvre ces périodes de fin d’année.

L’idée est toute simple. En ces moments où les actes terroristes demeurent vivaces, les autorités ne veulent aucune confusion entre ces bruits de pétards ceux des armes.

C’est aussi une manière d’aider les malades dans les maisons à ne pas aussi-faire – des crises en écoutant ces bruits.

Les forces de l’ordre seront mises à contribution pour agir convenablement en respect aux réglementations en vigueur contre tout contrevenant, souligne le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici