Lomé sous tension des manifestations

0
43

A défaut d’aller à la plage pour faire leur meeting, les opposants ont crée un climat de résistance dans le pays. A Lomé comme en région.

Toute la matinée, des militants et sympathisants, dans leur tentative de regroupement, ont dressé des barricades dans certains quartiers de Lomé, comme Adidogome, Sagbado, Agoe, Atikoume, Bè etc..

Les forces de l’ordre, ont riposté avec des jets de gaz lacrymogène, pour enlever les pneus brûlés, les cailloux, et ce devant des groupes de jeunes décidés à aller jusqu’au bout.

La situation reste tendue.

L’opposition a lancé depuis mi-aout des manifestations de protestation dans le pays, pour exiger la limitation du mandat présidentiel, le mode de scrutin à deux tours, laquelle demande a évolué à un retour à la ‘constitution de 1992’ et au départ de Faure Gnassingbé.

Début septembre, le gouvernement a introduit à l’assemblée, un texte de révision constitutionnel prenant en compte, la limitation du mandat présidentiel, le mode de scrutin à deux tours, qui avait été jugé d’insuffisant par l’opposition parlementaire.

Le projet de loi, à la limite de recueillir les 4/5 du vote des députés, a été plutôt voté au 2/3 des députés ouvrant le bal d’un référendum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici