Office Togolais des recettes : Passation de charge entre Gapéri et Kodzo Adédjé hier à Lomé

0
18

La cérémonie de passation de charge entre le nouveau commissaire général de l’Office Togolais des Recettes(OTR) Kodzo Adédjé et le sortant Henri Gapéri a eu lieu hier mardi dans les locaux de l’office en présence des membres du conseil d’administration, des directeur généraux et de plusieurs agents de l’OTR.

Dans son discours de circonstance, le ministre Sani Yaya, ministre des finances et ministre de tutelle de l’Office a réitéré le vœu de voir le travail continuer sur deux plans majeurs. Le premier c’est de continuer à renforcer les performances de l’OTR et le second, desserrer l’étau sur les entreprises. Pour lui, il faut que l’assiette fiscale soit la plus large possible et que ce ne soit pas les mêmes qui paient et « pour qu’on ne tue pas la poule aux œufs d’or et que trop d’impôts ne tue pas l’impôt ».

Auparavant c’est Henri Gapéri qui a pris la parole pour dire merci aux membres du conseil d’administration pour leur implication forte dans le processus d’installation de l’OTR et du travail abattu depuis son installation jusqu’à ce jour. Il s’est dit satisfait du travail accompli.

« Je pars la tête haute », a dit souriant Henri Gapéri. Une manière de répondre aux rumeurs dans les médias ces derniers jours qui faisaient état de ce qu’il serait en fuite avec plusieurs milliards fcfa. Il a remercié ses collaborateurs et tous les autres agents de l’office pour le travail accompli en 3 ans et a émis le vœu de voir ce travail continuer avec son successeur.

« Le Togo restera toujours mon pays, et sera ma maison », a conclu Henri Gapéri.

Pour le commissaire général entrant, Kodzo Adédjé, « c’est une lourde charge, mais très exaltante tâche de diriger l’Office ». Il a promis s’employer avec l’ensemble du personnel de l’OTR à faire face aux enjeux de réformes qui pour lui « demeurent ». Il a rassuré poursuivre la promotion de l’intégrité et dirigerai l’office avec les mains avisées comme ce fut le cas de la gestion du peule d’Israël sous David.

(En image, échange de documents entre Kodjo Adéjé, à gauche, et Henri Gapéri)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici