Plateforme multifonctionnelle: 173 500 000 F CFA de recettes sur 168 500 bénéficiaires de 2011 à juin 2017

0
187

Installé depuis 2011, les plateformes multifonctionnelles font leur chemin avec différents résultats encourageants. Six(6) ans, c’est un satisfécit pour la région de la kara qui enregistre 173 500 000 fcfa de recettes sur 168 500 bénéficiaires.

Au total depuis le début de la mise en œuvre du programme, c’est 45 plateformes multifonctionnelles qui ont été installées dans la région si l’on en croit les chiffres fournis par le ministère du développement à la base. Ces plateformes sont réparties entre 6 préfectures à savoir, les préfectures de Dankpen et kéran qui prennent chacune 10, les préfectures de la Kozah et de Doufelgou qui enrigistrent chacune 6, Assoli et Bassar qui prennent chacune 5, et la Binah qui encaisse 3.

Le coût Total des investissements estimé à 292 500 000 a été financé par l’Etat togolais, la BOAD et le PNUD avec une contribution de la communauté évaluée à 22 500 000 pour la construction des abris.

Ces investissements dont la gestion des différents projets est confiée aux femmes en majorité, a eu des impacts positifs sur la vie des bénéficaires.

Facilité d’accès des femmes aux services énergétiques, ce qui leur permet de gagner du temps pour mener leurs activités rémunératrices et aux jeunes filles de mieux se consacrer à leurs études ; Développement de nouvelles Activités Génératrices de Revenus (AGR) ; Accès aux microcrédits grâce aux recettes de la PTFM. Les montants octroyés par individu varient de 5 000 F CFA à 30 000 F CFA pour le développement des AGR, ou encore pour la résolution des problèmes de santé, d’éducation ou d’alimentation, voilà en autre d’impacts enregistrés, sans oublier la création d’emplois, directs et indirects respectivement 294 et 225, avec l’indépendance des femmes sur le plan financier.

Des résulatats qui ont conduit le gouvernement à en visager d’autres perspectives pour améliorer les conditions de vie des populations.

Ces perspectives vont de l’ Installation des PTFM solaires (7 PTFM solaires sont prévues en novembre 2017), à l’hybridation des anciennes PTFM , l’ alphabétisation fonctionnelle des gestionnaires des plateformes multifonctionnelles, la promotion et le développement de l’entrepreneuriat féminin en milieu rural autour des PTFM et la rentabilisation et autonomisation des entreprises PTFM.

A cet effet, il importe que les bénéficiaires puissent rembourser les prêts qui leurs sont octroyés et la ministre Tomégah Dogbé est exigeant la dessus.

L’installation des plateformes multifonctionnelles est un projet piloté par le Programme d’appui au développement à la base (PRADEB) dont l’objectif est de favoriser l’accès des localités rurales à des services énergétiques modernes, libérer les femmes des tâches pénibles et favoriser leur émancipation, créer un pôle de développement économique endogène, améliorer le niveau de vie des populations et rendre meilleur l’environnement des activités des groupes cibles.

Le PRADEB accompagne en outre les bénéficiaires à pouvoir développer les capacités de gestion d’exploitation pour une pérennisation du projet.

(En image la ministre Dogbé récompensant un groupement de femme ayant bénéficié de la plateforme)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici