Processus d’éligibilité au MCC : Le Togo a fait forte impression

0
941

Dans sa volonté d’une gouvernance consacrée à la consolidation d’une croissance inclusive, le Togo est parvenu à faire forte impression auprès du Millennium Challenge Corporation (MCC). Les réformes qu’il a entreprises ces dernières années lui permettent de bénéficier dorénavant des avantages de l’organisation américaine.

Liberté économique, bonne gouvernance et investissement dans le capital humain. Depuis 2005, ces 03 domaines d’activités prioritaires font l’objet de profondes réformes pour relancer l’économie nationale et assurer le bien-être des populations.

14 indicateurs validés

En matière de « liberté économique », le Togo a validé 07 indicateurs sur les 08 retenus à savoir l’inflation, la qualité de la régulation, la politique commerciale, le respect de l’équité du genre dans l’économie, les droits fonciers, l’accès aux crédits et les opportunités d’emploi.

Dans la « bonne gouvernance », 05 sur 06. Il s’agit des libertés civiles, le contrôle de la corruption, l’efficacité des pouvoirs publics, l’État de droit et la liberté d’information. Et ensuite dans « l’investissement dans le capital humain », le pays a validé les indicateurs que sont les dépenses dans l’éducation primaire et le taux d’achèvement de l’éducation primaire des filles.

Éligibilité et avantages

Puisque le Togo a validé 14 indicateurs sur les 20 recommandés par le MCC, il fut sélectionné par le Conseil d’administration de l’organisation pour bénéficier du programme Seuil. À travers celui-ci, un financement de 35 millions de dollars lui a été accordé pour améliorer l’accès des populations aux services des Technologies de l’information et de la communication (Tic) et du régime foncier. L’enveloppe va permettre de stimuler la croissance économique.

Toujours en avant

Les résultats sont aujourd’hui au rendez-vous : un système de communication assez moderne, de l’internet haut débit à moindre coût et accessible à tous. Un nouveau Code foncier et domanial a aussi été adopté. Quant à la propriété foncière, elle est davantage sécurisée.

Le programme Compact est l’un des plus grands outils de financement octroyé par les États-Unis aux pays en développement. En décembre 2022, le Conseil d’administration du MCC a donné son approbation finale à l’éligibilité du Togo à ce programme avec un appui de 12 millions de dollars mis à disposition du pays en avril 2023. Ces fonds vont permettre de concevoir et de formuler des projets qui seront ensuite financés par le Compact.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici