Revue de la mise en œuvre des réformes au premier semestre 2023 : Un cadre macroéconomique et budgétaire maintenu sain en dépit des différents chocs enregistrés

0
884

La revue de la mise en œuvre des réformes au premier semestre de l’année 2023 s’est tenue le jeudi 17 août 20023 à Lomé. C’est la directrice de cabinet du ministère de l’Economie et des Finances Aku Mawussé AFIDENYIGBAN qui a au nom de son ministre de tutelle présidé l’ouverture des travaux. Il s’agit d’une session qui porte sur la revue de mise en œuvre des réformes dans les départements ministériels et institutions de l’Etat.  Selon la directrice de cabinet, d’importantes réformes ont été menées avec succès dans les différents secteurs de l’économie dans l’optique de booster la croissance économique du Togo. Ces  réformes qui  touchent notamment le système de gestion des finances publiques, les secteurs de l’agriculture, de la santé, de l’éducation, du numérique, du foncier, de l’environnement, de la décentralisation, de l’emploi, du social avec un accent particulier sur le développement du secteur privé, a permis, d’après elle,  entre autres, d’améliorer le fonctionnement et la performance de tous les secteurs socioéconomiques et de maintenir un cadre macroéconomique et budgétaire sain, en dépit des différents chocs enregistrés.

« A titre d’illustration, les derniers résultats de l’évaluation des politiques et des institutions (CPIA) de la Banque mondiale confirment, une fois encore, les efforts de notre pays en matière de réformes. Le score du Togo représente la plus importante progression en 2022 en se situant à 3,7, en amélioration de 0,2 point par rapport au score de l’année 2021. Depuis 2016, notre pays affiche l’une des meilleures progressions de ces évaluations, passant de 3,0 à 3,7 en 2022, soit un gain de 0,7 point. Ces efforts ont permis à notre pays de se classer au 5ème rang sur 39 Etats évalués en Afrique subsaharienne et au 3ème rang en Afrique de l’ouest et centrale », a indiqué  Aku Mawussé AFIDENYIGBAN qui a tenu à rendrere hommage au chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour r sa vision et son leadership en matière de réformes qui   s’est traduite dans la feuille de route gouvernementale Togo 2025  et qui met en évidence six (06) réformes prioritaires devant apporter des changements profonds dans tous les secteurs de la vie économique et sociale de notre pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici