Sommet Afrique-Monde Arabe: – 8 milliards de fcfa du fonds koweitien pour le Togo – La présence du Front Polisario pose problème

0
54

Le 4e sommet Afrique-monde Arabe s’est achevé hier à Malabo dans la capitale Equato-guinéenne avec une bonne nouvelle pour le Togo.
8 milliards de fcfa, c’est l’enveloppe financière allouée au Togo par le fonds koweitien dans pour intervenir dans le domaine de la finance inclusive.
Le ministre Ouro-Koura Agadazi, chef de la délégation togolaise à Malabo s’est félicité de ce soutien. D’autres projets vont être soumis dans les prochains jours pour financement, a-t-il laissé entendre.
Le terrorisme, le financement du développement sont entre autres thèmes abordés au cours de ce sommet.
Par ailleurs, lors de la réunion préparatoire des ministres des eux régions le 22 novembre à la cité de Sippopo à Malabo, la tension a monté d’un cran. La cause, est la présence du Front Polisario avec qui le Maroc ont des différends depuis plusieurs années.
Plusieurs pays, 7 au total, dont le Maroc ont quitté la salle pour protester contre cette présence.
Ces pays ne veulent pas du tout reconnaitre la République Arabe Sahraoui comme un état estimant que cette zone fait partie du Maroc.
En dépit de ce couac, le sommet a ouvert ces travaux le lendemain et plusieurs résolutions, telles que, celle relative à la situation en Palestine, une sur les sanctions américaines contre le Soudan, une autre sur le renforcement du partenariat stratégique entre les deux régions etc… ont été adoptées
Le président Idriss Deby, co-président de ce sommet, a insisté sur une coopération plus étroite des deux régions basée sur une solidarité plus agissante dans les domaines comme la lutte contre le terrorisme, les actions dans l’investissement privé.
« Le moment est venu pour les deux régions de prendre conscience des défis qui leurs font face », estime Idriss Deby.
(En image le siège de la conférence à la cité de SIPPOPO à Malabo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici