Un Centre national d’interception pour le Togo construit par le concept  ‘’TODEKAVIWO’’

0
561

Un Centre national d’intercession pour le Togo construit par le concept  TODEKAVIWO’’ a été inauguré dimanche 13 février  2022 par le Révérend Djakouti Mitré en présence d’autorité administratives, locales, politiques, religieuses puis la population mobilisé en grand nombre.

Selon le président du concept  TODEKAVIWO, Gnamavo Koffi,  la maison de prière est une matérialisation de la volonté de Dieu dans  la vie de l’association. « Dans le livre de Timothée, c’est une bonne chose que l’éternel a pour les autorités, tous ceux qui sont élevés en dignité. Ce n’est pas seulement pour les autorités que nous prions mais, nous prions également pour toute la population togolaise. Nous sommes là pour intercéder en leur faveur »,  a indiqué Gnamavo Koffi.

«  Je peux dire que nous sommes en train de suivre notre cahier de charge puisque, spirituellement parlant, Dieu nous dirige d’une manière ; tout ce qu’il nous dit, c’est ce que nous faisons. On peut avoir ce centre depuis très longtemps mais c’est maintenant que le seigneur nous a dit de créer ce centre pour pouvoir travailler avec les hommes de Dieu, les pasteurs et voir comment qu’ensemble nous puissions arriver à nous unir pour le bien de ce pays. C’est une vision de réunir tous les enfants de Dieu de ce  pays pour pouvoir intercéder », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il insiste sur la nécessité d’intercéder en faveur du Togo. « Si quelque chose de mal continue par arriver à notre pays, c’est la faute aux chrétiens. C’est pour cela qu’il est très important à tous les chrétiens d’intercéder pour son pays. Le  concept ‘’TODEKAVIWO’’, c’est pour tout le monde, c’ n’est pas seulement pour les chrétiens c’est pour toute la population. Je ne suis pas appelé à créer une église, je ne suis pas bien placé pour diriger une église et mon appel ne se tourne pas vers là. Je suis appelé pour réunir les chrétiens pour qu’on puise prier pour le pays »,  a indiqué Gnamavo Koffi.

Le président du Conseil Chrétien et président des Eglises des Assemblées de Dieu du Togo  salue l’initiative.

« Nous rendons grâce à Dieu pour ce concept des jeunes et ils ont déclaré que c’est  toutes les dénominations confondues. En venant ici, ils découvrent la réalité de la nouvelle naissance et ce que c’est qu’un enfant de Dieu. Que leur vie soit vraiment dirigée selon l’esprit de Dieu, qu’ils attirent beaucoup de jeune à Christ pour trouver la paix. J’apprécie l’initiative du directeur et tout son bureau, aucun pays ne peut jamais être exempté de l’interception. Heureuse dont la nation   dont  l’éternel  est Dieu, le Togo a besoin », déclare le Révérend Djakouti Mitré.

L’évangéliste Kodjo Adédzé  également présent à l’inauguration  se retrouve dans l’initiative.

« J’ai dit à nos pasteurs que pendant la pandémie  le gouvernement a mis en place un conseil scientifique  mais où le conseil spirituel ? Il faudrait que l’église puisse jouer sa partition. Et c’est en cela que cette initiative répond parfaitement à la volonté biblique et à cette synergie qui va désormais se mettre en place entre les actions gouvernementales et les actions spirituelles. Je dis que Dieu a répondu au cri de mon cœur»,  a déclaré l’évangéliste Kodjo Adédzé.

Le Maire de la Commune golfe5 Aboka Kossi, a pour sa part, apprécié l’initiative  pour relevant l’importance du volet spirituel dans le développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici