Inondation à Lomé : L ’ANPC mobilisée, la population appelée à la vigilance …

0
446

Dans la journée de mercredi 12 juillet 2023, une grosse pluie s’est abattue dans Lomé et ses environs. Plusieurs quartiers et rues ont été inondés, rendant la circulation difficile, voire impossible. Une situation qui a mis en alerte et mobilisé l’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC), une structure placée sous tutelle du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile et dont le rôle est de protéger les populations face à la récurrence des catastrophes du fait des facteurs humains et naturels, et de lutter de façon efficiente contre les changements climatiques.

En effet, la pluie de ce matin, en plus de  causer des inondations dans plusieurs quartiers de Lomé et de ses environs, a aussi provoqué les dépressions des bassins de retenue d’eau. 

Ainsi, la mobilisation des moyens au niveau de l’ANPC a permis de déclencher le système de pompage et d’évacuation des eaux. Des équipes d’alerte se sont mobilisées pour faire la ronde en vue de secourir les populations et leurs biens. Une coordination avec les Maires pour les dispositions à prendre, la mise en alerte des acteurs (CSP; Direction de l’assainissement, ANASAP) ont été entre autres mesures prises.

La situation dans  la plupart des cas,  est certes critique mais passagère après le temps, à en croire les équipes de l’ANPC.

D’après les informations, la  surveillance se poursuit pour une nouvelle évaluation approfondie de la situation en vue des dispositions à prendre si possible.

À en croire les informations, c’est presque toute l’étendue du territoire national  qui a connu cette grosse pluie.

Le Togo comme beaucoup d’autres pays au monde connaissent des inondations  depuis quelques années. Il y  a de cela deux ans c’est le Ghana voisin qui avait connu la même situation avec malheureusement des pertes en vies humaines. Le 10 juillet dernier la Côte d’Ivoire avait connu une situation semblable avec des pertes en vie humaines.  D’autres coins dans le monde ont connu les mêmes problèmes ces derniers temps. C’est le cas de Saragosse, dans le nord de l’Espagne, où le jeudi 6 juillet 2023,  les rues se  sont transformées en véritables rivières. 

Si le gouvernement à travers l’ANPC joue sa partition, les populations aussi devraient jouer la sienne, en prenant toutes les dispositions pour éviter les zones à forts risques. Surveiller surtout les sorties des plus jeunes en cette période très risquée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici