Togo- l’action sociale : Une réalité qui a impacté la vie de 750 000 personnes

0
148

L’action sociale d’un pays qui est  l’ensemble des moyens employés par un Etat pour préserver l’inclusion et la cohésion nationale, aider les citoyens les plus fragiles à mieux vivre tout en promouvant leur autonomie et en leur permettant de s’adapter au milieu social environnant, est bien une réalité parlante au Togo. En dépit de la covid-19 et la crise socio sanitaire jalonnée d’obstacles, le pouvoir exécutif togolais est constamment remuant sur le terrain, engageant des initiatives, faute de quoi la vie des ménages serait difficile.

Près de 750 000 personnes vulnérables sur l’étendue du territoire ont bénéficié des actions du ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, au titre de l’année 2021. Ce bilan jugé positif par les responsables du département, fait monter le taux d’exécution physique des programmes à 82,5%. Le pourcentage de réalisation financière est quant à lui estimé à 68,18.

Actions

Conformément à la feuille de route gouvernementale Togo 2025, d’influents projets ont été mis en œuvre. Ils touchent la promotion de l’action sociale, la protection de l’enfant, le genre et l’encouragement de la femme, l’alphabétisation et l’éducation non formelle… Par exemple, pour ce qui est de la promotion de la femme et de la jeune fille, 301 581 d’entre elles ont été touchées par les programmes. Aussi 17 208 personnes ont-elles été accompagnées dans le domaine de l’alphabétisation et de l’éducation non-formelle.

Par ailleurs, 300 000 Togolais ont bénéficié des mesures prises en matière de lutte contre les vulnérabilités des personnes en situation de handicap et des personnes âgées, d’assistance aux malades indigents, aux personnes victimes de catastrophes ainsi qu’aux réfugiés. En ce qui concerne la protection de l’enfant, la lutte contre la violence basée sur le genre et la promotion de la jeune fille, 110 576 personnes ont été touchées par les interventions.

1,3 milliard de francs dépensé

Tous les moyens déployés pour parvenir à ces résultats ont coûté plusieurs millions de francs CFA au gouvernement pour qui le bien-être de la femme n’a pas de prix. Le programme « Wezou », le Fonds national de la finance inclusive (FNFI), les Filets sociaux et services de base (FSB), la construction des infrastructures marchandes et les mécanismes d’appuis disponibles pour les commerçantes, la quote-part des marchés publics réservée aux femmes, les efforts d’amélioration de l’accès des femmes aux terres agricoles, etc. sont assez évocateurs.

Le  Togo a actualisé le document  de la  Politique Nationale de l’Action Sociale en 2019. Ce document de référence actualisé  vise à répondre aux défis des cadres contextuels, international,   régional et national en matière des Objectifs de Développement Durable(ODD) et des objectifs du Plan National de Développement(PND).  Pour l’UNICEF qui a soutenu la mise en œuvre de ce document actualisé, l’initiative cadre bien avec l’ODD1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici