Une  Déclaration commune d’entente lie désormais le Cnp-Togo  et le Système des nations

0
227

Le Conseil National du Patronat du Togo ( CNP-Togo)   et le Système des Nations Unies au Togo  ont signé le mercredi 7 septembre 2022 une Déclaration commune d’entente visant à  accompagner le secteur privé et sa contribution  dans l’atteinte des ODD.

 En effet, la Déclaration commune d’entente s’applique  à toutes institutions onusiennes  résidentes et non résidente et couvre  2022-2026,  puis servira de base de la coopération entre le CNP-Togo et le Système des nations unies.

Au terme de l’accord, les deux parties s’engagent pour le développement du secteur privé,  l’optimisation des résultats  du cadre de coopération avec le gouvernement, le travail décent  puis la promotion et la protection des emplois.

Par ailleurs, la gestion des interventions liées à la Déclaration commune d’intention sera assurée par un comité de pilotage composé de représentants des deux parties.

Le Comité de pilotage, co-présidé par le Président du CNP-Togo et le Coordonnateur Résident des Nations Unies  est composé des représentants des commissions techniques du CNP-Togo et des chefs d’agences du système des Nations Unies. Le Comité de pilotage se réunit deux fois par an.

Le Président du  patronat  du Togo,  Coami Sedolo Tamegnon,    a saisi  l’occasion, pour renouveler sa profonde gratitude à l’ensemble du Système des Nations Unies pour sa mobilisation auprès du secteur privé en vue d’une synergie d’actions sur la voie de la réalisation des Objectifs de Développement Durable . 

Il a invité les  membres  du CNP-Togo et l’ensemble des acteurs du secteur privé à s’inscrire dans la dynamique d’une action coordonnée en vue d’avancer dans un processus de convergence vers le développement économique et social du Togo.

Le Président du CNP-Togo dit également espérer que  cette démarche pilote sera avantageusement prise en charge par tous les acteurs impliqués et pourra être étendue à l’échelle nationale afin de permettre à d’autres acteurs du secteur privé de bénéficier de cette opportunité.

Pour  Aliou Dia, le Représentant Résident du PNUD au Togo « ce partenariat fait partie de la réponse de nos deux organisations à l’appel du Gouvernement qui attend une participation de plus de 50% du secteur privé à la mise en œuvre de la Feuille de Route Gouvernementale 2020-2026 ».

La  signature de la  Déclaration Commune d’Intention est un acte délibéré de l’équipe pays des Nations Unies au Togo pour mettre le secteur privé au centre des débats sur l’accélération des ODD. 

C’est pour la première fois qu’une Déclaration commune d’entente  lie le Cnp-Togo  et le Système des nations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici