Journée mondiale de l’eau :  Après son message, Yark  fait une descente sur plusieurs sites  

0
494

Le 22 mars 2024 a été célébrée la journée mondiale de l’eau. A l’occasion de cette journée dont le thème est « l’eau pour la paix », le ministre d’Etat, ministre de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise, le Général Yark Damehame, a dans un message, rappelé l’importance de l’eau pour la vie de tous les jours, et l’engagement du gouvernement togolais, à faire en sorte que tous les citoyens aient accès à l’eau potable.

« L’eau, ce bien précieux, demeure malheureusement inaccessible pour de nombreuses communautés à travers le globe. La privation d’un accès adéquat à l’eau potable et à des services d’assainissement engendre des conséquences désastreuses sur le plan sanitaire, mais également sur le tissu social et politique, alimentant tensions et conflits. Le thème de cette année, « l’eau pour la paix », résonne profondément avec la situation actuelle de notre monde. Il nous rappelle que la gestion équitable et durable de cette ressource vitale est indispensable pour prévenir les conflits et favoriser la paix et la sécurité. Le Gouvernement, sous la houlette du Chef de l’Etat, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, s’est engagé solennellement à œuvrer sans relâche pour garantir un accès universel à l’eau potable et à des services d’assainissement de qualité pour tous nos concitoyens d’ici 2030. Nous croyons fermement que la réalisation de cet objectif renforcera la cohésion sociale, stimulera le développement économique et promouvra la paix au sein de notre nation », a souligné le ministre Yark.

  Il a salué la coopération transfrontalière en matière de gestion de l’eau, qui pour lui «revêt une importance capitale dans la gestion de l’eau».

« La coopération transfrontalière revêt une importance capitale dans la gestion de l’eau, notamment dans notre région où, nous partageons deux bassins avec nos voisins à savoir le Bassin de la Volta et le Bassin du Mono. Sous des cadres institutionnels appropriés, ces coopérations sont essentielles pour favoriser l’harmonie, la prospérité et renforcer la résilience face aux défis communs», poursui le ministre.

  Il est important, selon le ministre,  de reconnaître que l’eau est un droit humain fondamental, intrinsèquement lié à tous les aspects de la vie .D’où son appel à unir les efforts pour garantir l’accès à l’eau potable  à tous,  qui permettrait de jeter  ainsi les bases d’un avenir plus stable et plus prospère.

S’agissant du Togo, Yark Damehame a rappelé  des progrès  consédérables qui ont été faits. Selon lui, malgré ces progrès,  “il reste  encore beaucoup à faire”. Il a encoragé  la participation active des acteurs locaux, à qui il a promis un  renforcement de  leurs capacités, ce qui permattra de veiller  à ce que les  actions soient durables et pertinentes pour les communautés.

Yark Damehame sur plusieurs sites de déffents projets

Après son message, le ministre  s’est rendu sur plusieurs sites,  dans le cadre des projets d’adduction d’eau potable et d’assainissement.  

 Les sites de Tsévié, Wahala, Irobo et Atakpamé, où des projets majeurs dans le domaine de l’eau et de l’assainissement et qui sont en cours de réalisation ont été visités.

A Tsévié, le Ministre d’Etat a pu constater les améliorations tangibles dans la desserte en eau de la ville suite à la mise en service du forage de 150 m3/h, réalisé dans le cadre du projet eau et assainissement au Togo. La ville de Tsévié a longtemps souffert d’une pénurie d’eau, avec seulement 4 forages produisant un débit total de 60m3/h pour une ville dont les besoins s’élèvent à 3000m3/j. Les  travaux de construction d’un château d’eau  en cours sont  à 93% d’avancement et sont réalisés par l’entreprise MTK-CHIALI.

A Wahala, c’est un forage à Kago-Kabyè, financé par l’Etat togolais, qui a reçu la visite du ministre Yark.  La construction dudit forage entre dans le cadre d’un projet qui  vise à construite 217 postes d’eau autonomes équipés de systèmes solaires dans les 5 régions économiques du pays.

A Irobo, où l’entreprise SOGEA-SATOM œuvre à la construction d’une unité de traitement d’eau potable, et à Atakpamé, où EIFFAGE travaille sur une station de traitement des boues de vidanges et des déchets solides, le Ministre d’Eta, tout en se félicitant de l’état d’avancement des travaux, a appelé   les entreprises à aller plus vite.  Il faut rappeler qu’à  Irobo, les travaux sont déjà avancés à 94%, tandis que ceux de l’assainissement sont achevés à 100%.

Yark Damehame    a saisi cette occasion de sa tournée,  pour rappeler l’importance de la Journée Mondiale de l’Eau célébrée chaque 22 mars. Pour lui, la mission primordiale du Ministère de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise est de garantir l’accès à une eau potable, en quantité et en qualité, à tous les citoyens togolais, où qu’ils se trouvent.

Cette visite démontre l’engagement du gouvernement togolais dans   l’amélioration des conditions de vie de ses citoyens à travers des projets d’eau et d’assainissement innovants et concrets.