Gestion  durable et non conflictuelle des ressources en eau partagées:   Le conseil des ministres  de l’ Autorité du Bassin du Mono tient sa  6ème session ordinaire  à Lomé

0
316

La 6ème session ordionaire  du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin du Mono (ABM)  s’est tenue ce  vendredi 26 janvier 2024 à Lomé. C’est  le ministre d’Etat , ministre  de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise, le  Général  YARK Daméhame , Président du Conseil des ministres de l’ABM,  qui a ouvert les travaux , en présence de son collègue du Benin, Samou SEIDOU ADAMBI, du Directeur Exécutif de l’Autorité du Bassin du Mono, Nicolas Dadja GNAKPAOU,  des experts en matière de gestion de l’eau du Togo et du Bénin,   et  des partenaires techniques et financiers.

 Dans son intervention,  Yark Damehame, saluant la présence des experts et le travail qu’iols ont  abattu, a  également  loué  les efforts  et l’engagment des premières autotités des deux pays,  pour soutenir la jeune institution qu’est l’ABM  dans une  phase de croissance.

Selon lui,   l’importance de l’Autorité du Bassin du Mono pour les populations des deux pays,  n’est plus à démontrer et il est important de mutualiser les efforts pour une gestion saine et équitable du bassin.

 « Aucun pays ne peut prétendre gérer seul la totalité de ses ressources en eau. Compte tenu de cette interdépendance entre les pays riverains, le Togo sous la haute impulsion du président de la République, son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé,  ne ménage aucun n’effort pour faire de la coopération transfrontalière, son cheval de bataille, en vue de contribuer à la mise en place de cadres de gestion coordonnée, durable et non conflictuelle des ressources en eau partagées », a laissé entendre le ministre d’Etat Yark Damehame,  qui a en outre salué , le respect des engagement des deux pays, ce qui  a permis , selon lui, à tenir  les sessions ordinaires en 2017, 2019, 2020, 2021 et 2022.

 Cet engagament a aussi permis à la Direction Exécutive d’élaborer un premier plan stratégique sur la période 2016-2022 et un deuxième plan stratégique sur la période 2023-2027 qui est en cours de mise en œuvre, a  en croire   le ministre d’Etat.

De son côté, le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines du Bénin, Samou SEIDOU ADAMBI, a remercié vivement les autorités togolaises pour l’accueil à eux réservé. Il a rappelé l’ambition communes des deux Etats qui est  , selon lui,  de faire de l’Autorité du Bassin du Mono, une institution sous-régionale forte,  en vue d’assurer une gestion durable et non conflictuelle des ressources en eau  du bassin pour l’intégration sous-régionale , la réduction de la pauvreté et le  développement durable.

Le  Directeur Exécutif de l’ABM, Nicolas Dadja GNAKPAOU,   a salué la tenue de la 6ème session ordinaire  du Conseil des ministres de l’ABM , ce qui d’après lui, a permis  d’apprécier le travail fait par la direction exécutif et les défis qui restent à relever.   Il a salué les premières autorités des deux pays, qui ont été toujours attentatives au travail de la direction exécutive et apporté tout le soutien qu’il faut dans la mise en oeuvre des projets pour le bien des populations du Togo et du Bénin.  Il a rendu  un hommage  aux deux ministres pour leur  engagament et leur soutien au travail de la direction Excéutif. Aux partenaires techniques et financiers, M. Gnakpao a salué leur détermination à soutenir l’ABM ppur l’atteinte de ses objectifs.

Au terme de la réunion, les ministres ont salué la disponibilité et l’engagement des partenaires techniques et financiers à soutenir et accompagner l’ABM pour l’atteinte des objectifs qui lui sont assignés.

Les ministres ont ensuite  adopté, entre autres, le rapport d’activités techniques exercice 2023 de la Direction exécutive de l’ABM, le plan de travail et le budget annuel exercice 2024 de la Direction Exécutive de l’ABM qui s’élève à 419.669.254 FCFA.

Les ministres ont également adopté, le rapport financier de la Direction Exécutive de l’ABM exercice 2023 pour complément d’information et de nouveaux textes organiques de l’ABM.

Par ailleurs, les ministres ont  instruit la Direction Exécutive à organiser la relecture du manuel de procédure administrative, financière et comptable afin de l’arrimer aux nouveaux textes organiques.

Le Conseil a invité chaque Etat Partie, à libérer sa contribution au budget annuel de l’Autorité du Bassin du Mono, au plus tard le 31 mars 2024, a recruter un Directeur Administratif et Financier et de l’Expert en Système d’Information Géographique et Base de Données.

Il a été  procédé au renouvellement des mandats du Directeur Exécutif et du Directeur Exécutif Adjoint, pour une dernière fois, pour une durée de 4 ans.

Le ministre de l’Energie, de l’eau et des mines de la République du Bénin a été  désigné pour assurer la présidence du Conseil des ministres de l’ABM pour l’exercice 2024.

Le ministre de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise,  Yark Damehame, dans son mot de clôture a remercié son collègue du Benin, les experts, les partenaires techniques et financières et  invité la Direction Exécutive de l’ABM  à redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs au profit des populations.

 Pour rappel, le  session du Conseil des ministres a été précédée  d’une  réunion préparatoire du Comité Technique des Experts de l’Autorité  Bassin du Mono qui s’est tenue  du 22 au 25 janvier 2024  à Lomé.

Le Messager