L’autonomie énergétique: Le Togo fait un nouveau pas

0
1640

Une des attentes de la population est l’accès facile à l’électricité. Justement au pays, des initiatives sont prises pour apporter cette satisfaction. Une grande partie des efforts du gouvernement est concentrée sur les centrales solaires afin de garantir une autonomie en termes d’énergie électrique fiable à chaque Togolais.

Il y a des années que le pays a commencé à mettre en place des infrastructures ici et là. Constamment préoccupé par le mieux-être, il s’est fixé comme objectif d’atteindre la couverture universelle d’ici 2030 et les centrales solaires vont jouer un rôle capital. 

De grands pas effectués

En juin 2021 le Togo a inauguré l’une des plus grandes infrastructures solaires de l’Afrique de l’Ouest : la centrale Cheikh Mohammed Bin Zayed. D’une puissance de 50 MWc, l’ouvrage photovoltaïque de Blitta est constitué de plus de 5 000 plaques solaires. Il doit générer 90 255 MWh par an et desservir 158 333 ménages dont 9% de la demande dans la région.

De 2021 à ce jour, la centrale solaire de Blitta a déjà fait ses preuves en apportant un ouf de soulagement aux populations. D’une manière générale, elle a permis d’atteindre une production annuelle de près de 83 000 MWh en 2022 en prévision de 82 000 MWh.

Coup d’accélérateur

Toujours dans l’intérêt de la population, le Togo procède au lancement des travaux de la troisième phase de la centrale solaire photovoltaïque de Blitta. Si les pouvoirs publics misent autant sur le solaire, c’est dans le but de développer le pays et apporter une électricité bon marché ainsi que de qualité aux populations.

Cette nouvelle extension dont les travaux ont été lancés en mars 2023, vise particulièrement à garantir à la ville de Blitta une autonomie en termes d’électricité. Cela va porter la puissance de la centrale de 50 MWc à 70 MWc. Autrement dit, l’extension va être dotée d’une capacité opérationnelle de 20 MWc.

Le solaire protège le cadre de vie des citoyens

C’est un autre atout de son utilisation. Grâce à l’extension du joyau de Blitta, le système de stockage d’énergie sera mis en place à travers une batterie de 04 mégawattheures (MWh) pour étendre la disponibilité de l’énergie propre au réseau électrique la nuit. Les atouts environnementaux des centrales solaires ne sont plus à démontrer. Les actions de l’exécutif vise à atteindre 50% de part du renouvelable dans le mix énergique d’ici à 2030

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici