Accès à l’eau potable : Un grand pas en avant dans le Grand Lomé

0
1662

Le Togo sort souvent le grand jeu lorsqu’il s’agit d’assurer aux habitants la disponibilité de l’eau potable, cette importante ressource vitale et symbole de développement durable. Les programmes dédiés à la facilitation de l’accès des citoyens à l’eau pure et saine, il y en a tellement sur le territoire. Mais le pays n’a pas l’intention de s’arrêter tant que le taux de couverture n’atteindra pas la barre des 100%.

La politique nationale d’amélioration de l’assainissement et de l’accès à l’eau potable est adaptée aux besoins des Togolais qui éprouvent de moins en moins de difficultés à se procurer le liquide. Un nouveau financement va davantage leur simplifier la vie.

Ouf de soulagement dans le Grand Lomé

Le pays dont les stratégies de développement plaisent à plus d’un partenaire, a bénéficié d’un financement de 60 milliards de francs CFA (100 millions de dollars) de la Banque mondiale. L’argent est destiné à améliorer suffisamment l’accès à l’eau potable dans le Grand Lomé.

L’enveloppe va être utilisée pour rendre l’eau potable abondante dans la région et améliorer les services d’assainissement. Ce financement qui s’inscrit dans le cadre du projet Sécurité hydrique en milieu urbain au Togo (TUWS) va soutenir la performance opérationnelle des fournisseurs de services et la gestion des ressources en eau, améliorer la gestion des eaux usées, promouvoir la salubrité publique, résoudre le problème des eaux non facturées.

Hausse du taux de desserte en eau potable

À l’horizon 2025, le pays veut atteindre un taux de 80% pour Lomé la capitale. La nouvelle opération traduit alors l’engagement du pays à surmonter les défis liés à l’eau et à l’assainissement et à réaliser les objectifs de la feuille de route gouvernementale.

Plusieurs outils facilitent aujourd’hui l’accès à l’eau au Togo. Parmi eux, le dispositif Sofie lancé en 2019 assure un accès continu à l’eau dans les milieux ruraux grâce au numérique. À ce jour, ce sont 366 cantons qui sont touchés sur les 394 que compte le pays. Au total, 9 052 forages publics ont été connectés à la plateforme sur les 9 460 initialement prévus. 

Les branchements de la TdE

La Société togolaise des eaux (TdE) a effectué 30 000 branchements privés entre 2021 et 2022, touchant près de 200 000 personnes. En 2021, le taux de desserte en eau potable a été porté à 61,5% au niveau national. La mission de la TdE est de mettre à disposition des habitants une eau de qualité et en quantité suffisante, accessible à moindre coût pour un grand nombre de ménages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici