Climat : Le Togo intègre les Contributions déterminées au niveau national (Cdn) dans la planification nationale et sectorielle

0
221

Un atelier d’appui à l’intégration des Contributions déterminées au niveau national (Cdn) dans la planification nationale et sectorielle s’est tenu à Lomé le mercredi 17 août 2022. Organisé par le ministère de l’Environnement à travers  la direction générale de l’environnement   avec le soutien du Programme des nations unies pour le développement(Pnud) l’atelier qui a duré 03 jours aura permis  la  mise à la disposition des parties prenantes nationales,  des indicateurs et outils facilitant la prise en compte des changements climatiques dans l’élaboration des plans programmes et programmes.

 Il s’agit par cette initiative de permettre au pays d’atteindre les objectifs fixés dans ses CDN et d’assurer un meilleur rapportage au niveau international de l’engagement du Togo qui a été rehaussé dans les CDN révisées avec une cible volontaire de 20,51 %,  et une cible conditionnelle de 30,06%,  soit une ambition globale de 50,57% de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030.

Selon le Colonel Dimizou koffi Aoufoh, Secrétaire Général du ministère de l’environnement, représentant le ministre, il est important que chaque acteur prenne en main ces outils élaborés afin de les intégrer dans les activités quotidiennes de ses secteurs.

Pour sa part, le Représentant Résident du PNUD au Togo Aliou Mamadou DIA, a exprimé sa gratitude pour la confiance que le Gouvernement du Togo accorde au Programme des Nations unies pour le développement en tant que partenaire pour l’accompagner dans la mise en œuvre des actions, plans et stratégies climatiques.

Pour lui,  dans un contexte marqué par la crise sanitaire et la cherté de la vie, la lutte contre les changements climatiques demeure une urgence pour l’humanité.

La Directrice Générale de l’environnement, Mme YAOU Méry, dans son intervention de circonstance assure que  depuis la ratification de la convention cadre sur la lutte contre le changement climatique, le Togo s’est résolument engagé dans la lutte contre le changement climatique.

Le Togo, il faut le rappeler, a rehaussé ses ambitions climatiques en passant de 31,14% à 50,57% de réduction globale de ses émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030.

Germain DOUBIDJI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici