Faure Gnassingbé inaugure l’hôpital de référence Dogta-Lafiè

0
1142

Le président de la république Faure Essozimna Gnassingbé a inauguré hier  mercredi 26 avril 2023 à Lomé, l’hôpital de référence ‘’Dogta-Lafiè’’ devant un parterre d’invités. Cette cérémonie s’inscrit  dans le cadre des festivités du 63è anniversaire de l’indépendance du Togo.

Situé au centre  du grand Lomé, cet ouvrage est composé de huit (8) blocs reliés par un bloc centrale de distribution. Il dispose de 22 salles de consultation, 160 lits et places dont des suites, des chambres haut de gamme, des chambres individuelles, des chambres doubles et des places d’hôpital de jours.

Pour ce qui concerne les services et équipements, l’hôpital Dogta-Lafiè dispose d’un plateau technique d’imagerie de pointe, de six (6) salles d’opération dont deux (2) hyper aseptiques aux normes internationales. L’hôpital est aussi équipé d’une unité d’exploration fonctionnelle, d’un laboratoire polyvalent moderne et d’une pharmacie.

Les spécialités offertes au niveau de cet hôpital sont notamment la médecine et les spécialités médicales ; la chirurgie et les spécialités chirurgicales ; la gynécologie obstétrique ; la pédiatrie-néonatologie ; la cancérologie ; la cardiologie interventionnelle ; le laboratoire de biologie et d’anatomopathologie; l’hospitalisation.

Selon  Awade, directrice générale de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) et administrateur général de la Société de Gestion Hospitalière (SOGEHP), cet hôpital va  permettre, entre autres, d’améliorer l’offre de soins hospitaliers par des services de santé de haute qualité; d’augmenter le niveau du plateau technique pour ainsi limiter les besoins d’évacuation sanitaire et leur corollaire en termes de coûts exorbitants et de contribuer à l’amélioration de l’ensemble du système hospitalier togolais.

« Selon les indicateurs prévisionnels d’activités, l’Hôpital Dogta-Lafiè, va desservir, à terme, 30 à 40 % de la population togolaise et va drainer, du fait de sa tarification avantageuse et de la qualité de son offre en soins, une population nouvelle qui, précédemment, ne s’adressait pas aux hôpitaux« , a t-elle fait savoir

Pour elle,  Dogta-Lafiè aura donc des impacts multiples sur le bien-être collectif.

Le Préfet d’Agoè Nyivé , Hodabalo Awade , a pour sa part , indiqué que cette œuvre salutaire du Président de la République vient à point nommé pour répondre au souhait des concitoyens de bénéficier des meilleurs soins dans de bonnes conditions .

« En procédant à l’ inauguration officielle de ce complexe hospitalier, vous marquez de façon indelebile, l’histoire moderne du Togo en general et celle de la préfecture d’Agoè Nyivé et de ses environs en particulier.  Les populations de la préfecture d’Agoè Nyivé resteront toujours mobilisés à vos côtés dans le combat quotidien que vous menez pour l’émergence du Togo et pour le bien-être social des togolais« , a t-il affirmé.

Notons que depuis le 1er mars 2023, les services d’imagerie médicale, d’odonto-stomatologie et de rééducation fonctionnelle sont ouverts au public et l’hôpital a accueilli, à ce jour, un peu plus de cinq cent (500) patients. Toutes ses spécialités seront ouvertes au fur et à mesure au public après la présente cérémonie d’inauguration.

La CNSS , actionnaire majoritaire de l’hôpital en porte 75,44% et le reste est détenu par des personnes morales et physiques de droit togolais.

 Pour Faure Gnassingbé  la construction  de l’hôpital Dogta-Lafia, répond à l’ambition traduite dans  la politique natiobnale de santé, qui vise à developer un système performant, equitable et accessible à tous en particulier, les plus vulnérables.

La modernization des infrastructures sanitaires et l’amélioration de la qualité des soins que reçoivent nos compatriots demeurent une priorité à laquelle  doivent concouirir toutes les initiatives publiques et privées en la matière”, a fait savoir Faure Gnassingbé.

Rachel Doubidji

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici