Togo/éducation : Les gestes et les chiffres

0
903

Mobilisation de moyens, mis en œuvre des projets et mesures sociales, recrutements, le Togo fait feu de tout bois pour mettre les enseignants dans des conditions convenables. Il y a certes des choses à parfaire, mais le personnel enseignant n’est pas laissé pour compte.

L’une des récentes interventions régaliennes en leur faveur est la gratification exceptionnelle de janvier 2021 à décembre 2025. L’Etat a annoncé en février 2022, un décaissement de 05 milliards de francs CFA pour les soutenir.

2 400 volontaires intégrés à la fonction publique

En septembre 2021, les effectifs de la fonction publique ont été augmentés avec 2 400 nouvelles recrues. Il s’agit des enseignants ainsi que des conseillers d’orientation qui officiaient jusque-là comme volontaires dans des établissements publics.

L’importance des enseignants dans la formation des élites de demain a aiguillonné les décideurs à mettre en place des projets. Ils sont inscrits dans la Politique nationale sur les enseignants, un document issu de la concertation et la coordination des initiatives en faveur des enseignants et des éducateurs togolais. En voici quelques-unes.

Le Peri I et II

La première phase du Projet éducation et renforcement institutionnel (Peri) a été exécutée de 2010 à 2014. Elle a permis de construire près de 1 000 nouvelles salles de classe, de fournir 1,5 million de manuels scolaires accompagnés de 50 000 guides du maître.

De 2015 à 2019, la deuxième phase a suivi. Elle a facilité l’élaboration et la généralisation des nouveaux curricula et des manuels au préscolaire et au primaire ; la formation des enseignants et la sensibilisation pour la réduction du redoublement. Le nombre d’enseignants formés dans le cadre du Peri s’élève à plus de 15 000.

Le Parec I et II

Entre 2014 et 2018, le Projet d’appui à la réforme du collège (Parec) a renforcé les capacités des Ecoles normales d’instituteurs (Eni) avec plus de 9 000 personnes formées. Il a réorganisé la formation des enseignants du secondaire, formé les professeurs des collèges en français et en sciences expérimentales. Au premier trimestre 2021, le Parec II a été lancé avec des objectifs quasi similaires. Au cours des dernières années, le salaire des enseignants a progressé, leur prise en compte dans les mécanismes de soutien aussi, les primes se sont multipliées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici