Vers un plan de promotion de la santé reproductive au Togo

0
40

Une trentaine d’experts et des représentants de la société civile ont procédé les 10 et 11 novembre à Kpalimé (120 Km de Lomé) à la pré-validation du rapport d’analyse de la situation nationale relative à l’intégration des services de la santé de reproduction, de la mère, du nouveau-né, de l’adolescent et du VIH.

Occasion pour les acteurs de disséminer les résultats d’une étude commanditée dans le cadre du ‘projet I4S’, de développer un plan d’action opérationnel avec la prise en compte des besoins de réponse aux gaps et goulots d’étranglements en ce qui concerne les offres de services intégrés et communautaires.

Pendant les deux jours, les participants ont amendé le rapport provisoire en y intégrant les besoins réels des populations clés (mère et enfant) visées par le projet piloté par l’Association togolaise pour le bien-être familiale (ATBEF) et financé par la coopération allemande, GIZ et le Fonds Mondial.

Il s’agit explique les organisateurs d’aller vers un accès universel et équitable des services de santé de la reproduction de qualité, accessibles à tous les individus, familles et communautés.

Le processus permettra au pays de disposer à termes, d’un plan d’action opérationnel pour un meilleur plaidoyer sur l’intégration des services et de promotion de la santé reproductive

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici