FOPAT : Le gouvernement togolais veut davantage se rapprocher des producteurs

0
231

Ce Jeudi 12 Janvier 2023, le ministre de l’agriculture de l’élevage et du développement rural M. Antoine Lékpa GBEGBENI a ouvert officiellement l’édition 2023 du Forum des Producteurs Agricoles du Togo (FoPAT) au centre St Kizito de Dapaong (600km au nord de lomé), en présence du préfet de Tône et de la représentante des  Coopératives des producteurs.

Placé sous le haut patronage de son Excellence M. Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République Togolaise, le FoPAT anciennement appelé forum national des paysans togolais (FNPT) se veut un véritable cadre d’échanges, de partage d’expériences et de résolutions entre les acteurs des chaînes de valeurs agricoles dans une approche plus concertée sur les différents objectifs.

Placé sous le thème «la transformation structurelle de l’agriculture togolaise : défis et perspectives », le lancement de ce forum est marqué par la participation effectives de plus de 500 acteurs des chaînes de valeur agricole des 7 préfectures de la région des savanes, région la plus septentrionale du Togo.

A l’entame de son intervention, le ministre de l’agriculture a formulé, au nom du chef de l’Etat et de tous les membres du gouvernement, les meilleurs vœux de l’année 2023 à tous les acteurs du secteur agricole avant d’aborder successivement les questions du changement climatique, de l’engrais, de la production animale, la maîtrise de l’eau, de la mécanisation agricole entre autres. « Le vœu du Chef de l’Etat c’est que chaque producteur puisse vivre décemment de sa production et nous devons tout faire pour que le producteur puisse vivre et prospérer de son activité » a annoncé le ministre Antoine Lékpa GBEGBENI. Quant à la question de la sécurité des producteurs,   le ministre a souligné que le Togo  ne cèdera aucune parcelle de son territoire «  Nous  garderons nos territoires en intégralité ainsi que nos producteurs afin que chacun puisse vaquer librement à ses occupations. ». A-t-il annoncé

Evoquant les nouvelles stratégies d’interventions du FoPAT, le ministre a rappelé que toutes les régions du Togo se ressemblent mais n’ont pas les mêmes spécificités. C’est pour cela, indique –t-il, « que sur instruction du Chef de l’Etat, les foras s’organisent dans chaque région afin que nous puissions davantage nous rapprocher des producteurs. »

Il a exhorté  tous les participants et acteurs des chaines de valeur agricoles  à participer activement aux échanges afin que tous les problèmes , inquiétudes, et difficultés soient exposés et discutés lors des différentes communications prévues durant le forum pour que des solutions idoines et efficaces soient trouvées et mises en œuvre.

Par ailleurs, « Comme inscrite dans la feuille de route gouvernementale, la transformation des produits agricoles est une priorité pour obtenir des quantités importantes et régulières de produits. L’agence de transformation agricole a été créée à cet effet et elle travaillera à lever les blocus et optimiser la transformation des produits agricoles. Aussi, les centres régionaux de mécanisation agricoles sont en cours de création pour faciliter l’accès aux producteurs, des machines agricoles adaptées aux différents travaux, » a conclu le ministre de l’agriculture.

Ce  forum organisé dans la région des savanes marque la première étape des 5 foras et prendra fin le 14 janvier 2023. En marge de ce forum il est organisé une mini foire pour l’exposition vente et la dégustation des produits de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici